Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 septembre 2013 7 08 /09 /septembre /2013 16:19
CLAUDE BODIN DANS 7 A POITIERS

Depuis la rentrée de septembre, l'ami Claude alimente, avec six autres personnes, la rubrique "Regards" de l'hebdomadaire "7 à Poitiers". En voici la première édition:

"DE SACRES TEMPERAMENTS SPORTIFS"

La retraite se faisant désirer pour beaucoup de nos concitoyens (la malice n'est pas exempte de mes regards asymétriques), ce début de septembre offre un exemple de concrétisation expéditive. Il concerne une sportive de renom: la môme Marion Bartoli, "Marion la teigne". Elle a grandi hors des circuits fédéraux du tennis, son père se muant au fil du temps en coach éclairé. Ce fut une joueuse intransigeante, aux physique et mental inexpugnables dont le palmarès connut son apogée herbeux en juillet dernier à Wimbledon. Trois semaines plus tard, elle arpentait le pavé du non-emploi volontaire. Un gentil pécule amassé, son intelligence et son caractère entier mis à contribution, elle annonçait qu'elle cessait la compétition: corps rechignant aux contraintes stakhanovistes, mental en berne, sagesse en bandoulière...Ses trépignements de cabri ombrageux au moment de servir, ses prunelles expressives, voire ses foucades, vont nous manquer!

Chez Alain Mimoun, l'un des sportifs français les plus connus, pittoresque à souhait, un jour sans course était un jour vain. Il s'est éclipsé sur la pointe des pieds à 92 ans, suivant son épouse dans leur mausolée bugeacois. Foulée rasante inaltérable, observateur impayable des choses de la vie, il s'était forgé une légende, grâce à un courage peu commun, un bon sens musculaire intuitif et une fine analyse de la pâte humaine, fût-elle de haute obédience. A l'issue d'un passé militaire exemplaire, son palmarès et ses convictions patriotiques enjambèrent les décennies. Sa réussite à Melbourne en 1956, allait faire flamboyer son destin et sa faconde se donner libre cours. Que la terre corrézienne lui soit légère.

Le triple saut, spécialité hybride de l'athlétisme, a trouvé sa légitimité par l'enchaînement de ses arcanes techniques et l'intérêt télévisuel qu'il suscite. Teddy Tamgho et certains de ses prédécesseurs y ont rajouté de fortes personnalités. Titre planétaire et nouveau record de France...Il a illuminé la fin des "Mondiaux" moscovites : concours âpre, rebondissements nombreux et, enfin, ultime empreinte, à plus de 18 mètres, sur le sable, dont les granules avaient la dispersion scintillante. Joie émue de tous, sourire concentré du champion qui sortait de deux années-galères, salves de bisous pour la famille, remerciements à tous, préludèrent ensuite à un triple passage drapeau, podium, Marseillaise. Les éléments d'analyse vinrent ensuite. Teddy pense, respire, mange et dort "triple saut", dont il a une connaissance encyclopédique. Apaisé, beaucoup plus lucide, lui, marche d'un bon triple pas vers son accomplissement.

Published by Amis de l'Athlétisme de la Vienne
commenter cet article
4 septembre 2013 3 04 /09 /septembre /2013 13:10
DERNIERES NOUVELLES.

C'est la rentrée! Et le mois de septembre va nous mobiliser fortement.

Notre premier objectif est notre réunion annuelle de septembre qui se tiendra à La Varenne (voir plan ci-contre) samedi 7 septembre 2013 à partir de 9h30. 27 personnes ont se retrouveront pour une journée festive. Pas de problème pour les retardataires, un appel ou un message au 05 49 46 78 28, ou bien un message à amisdelathle@gmail.com les rajoutera sur les listes.

Notre deuxième objectif est le 21 septembre 2013 le meeting national de Poitiers. Vous savez que les Amis de l'Athlétisme de la Vienne participent à l'organisation de cet événement où l'on pourra voir Valentin Lavillenie, Muriel Hurtis, Yohan Coval et d'autres athlètes de niveau national et international. Nous (les 6 personnes qui ont déjà répondu)serons affectés à la remise des dossards de la Course Hors Stade. Ce serait mieux si nous étions plus nombreux. Un appel ou un message au 05 49 46 78 28 ou bien un message à amisdelathle@gmail.com et vous compléterez l'effectif.

Si vous ne pouvez pas apporter d'aide matérielle, une formule, que je découvre avec vous, permet d'apporter une aide financière, même pour des sommes modiques. Tous les renseignements sont sur le lien suivant:

htttp://sport.sponsorise.me/meeting-athletisme

C'est avec plaisir que je vous attends à La Varenne, samedi 7 septembre. Pensez à prendre une clé USB pour récupérer des photos.

La Présidente, Monique AUTHIER.

Published by Amis de l'Athlétisme de la Vienne
commenter cet article
23 juin 2013 7 23 /06 /juin /2013 13:38

 

P1040896.JPGget-attachment

 

  Samedi 27 avril 2013 Pierre ABOLIVIER, Louis CHATAIGNIER et Marinette CHATAIGNIER ont rendu visite à Monsieur VOUHET dans sa maison de retraite à Chauvigny pour lui apporter la Médaille des Amis de l'Athlétisme, médaille que sa santé fragile ne lui avait pas permis de recevoir plus tôt. Professeur de mathématiques d'une grande exigence, Monsieur VOUHET est aussi de ces entraîneurs mythiques qui ont formé des générations d'athlètes à Chauvigny, où il réussit à fonder une bonne école de sprint (Alain Roy, Alain Pointreau, Gérard Lacroix, André Marzac).

L'esprit toujours vif, il est capable de rappeler à ses anciens élèves qui lui rendent visite régulièrement, leurs résultats scolaires aussi bien que sportifs..

Les pensionnaires de la maison de retraite et l'ensemble du personnel ont écouté son discours de remerciement où le plaisir de recevoir cette distinction le disputait à l'émotion.

Un superbe gâteau fut ensuite servi pour fêter son 92ème anniversaire.

Photos M CHATAIGNIER.P1040898

 

 remerciement-MVouhet.jpg

 

 

 P1040904.JPG 

Published by Amis de l'Athlétisme de la Vienne - dans ACTIVITES
commenter cet article
16 mai 2013 4 16 /05 /mai /2013 08:51

La saison 2013 a déjà repris à Nouaillé-Maupertuis, et les spectacles nocturnes vont bientôt se dérouler dans un cadre magnifique. Jacqueline Faure, la famille Ferrier et moi-même faisons partie de la troupe qui tous les ans transporte le public au Moyen-Age. Si le coeur vous en dit, vous trouverez les renseignements ci-dessous. Monique Authier

 flyer-p1.jpg

flyer-p2.jpg

Published by Amis de l'Athlétisme de la Vienne - dans CULTURE ET LOISIRS
commenter cet article
16 mai 2013 4 16 /05 /mai /2013 08:46

Nous apprenons que la FFA vient de nommer notre ami Hervé Dion dans la toute nouvelle Commission d'Ethique et de Déontologie (CED). Il sera l'un des neuf "sages "chargés de rédiger une Charte du "bon comportement", texte applicable par tous les acteurs du monde de l'athlétisme. Vous en saurez plus en CLIQUANT SUR LE LIEN SUIVANT TOUT EN APPUYANT SUR LA TOUCHE ctrl DE VOTRE ORDINATEUR..  

Monique Authier

 

 

http://www.lanouvellerepublique.fr/Indre-et-Loire/Sport/Athletisme-gym/Athletisme/n/Contenus/Articles/2013/04/30/La-deontologie-au-coeur-1430833

 

Published by Amis de l'Athlétisme de la Vienne - dans CULTURE ET LOISIRS
commenter cet article
25 février 2013 1 25 /02 /février /2013 22:12

 Centre-Presse  du samedi 16 février 2013 et dimanche 17 2013:

 

L'ACHP va fusionner avec le PEC

Une petite révolution se prépare dans le monde de l'athlétisme départemental. Le club neuvillois, l'ACHP (220 licenciés) travaille à une fusion avec son homologue poitevin, le PEC (440 licenciés). L'objectif est double : mutualiser les efforts des bénévoles des 2 clubs et offrir aux athlètes l'opportunité de concourir à plus haut niveau. " En unissant nos équipes, nous aurons les moyens de viser une participation au niveau national pour les compétitions interclubs" assure Christian Bardeau, le président de l'ACHP. Les dirigeants se disent, aussi, qu'un club de 700 athlètes aura plus de chances d'attirer les partenaires financiers. Le dossier de fusion est en cours d'élaboration, le nom du futur club n'est pas encore choisi. Si la Fédération valide cette fusion, celle-ci sera effective dès le 1er janvier 2014."



Centre-Presse du jeudi 14 février 2013 dans la rubrique Monsieur Echo

Monsieur Echo convié à une réunion à la SNCF, a félicité un de ses responsables poitevins, Thierry Ferrier, pour sa ....ligne impeccable. Cet ancien champion de course à pied détient toujours le record de la Vienne du 1000m en 2'25"7 qu'il a établi le 12 juin ...1984 au stade Rébeilleau. Ceux qui veulent essayer de faire mieux peuvent tenter leur chance : 1000m, c'est deux tours et demi de la piste. Monsieur Echo a déjà tenté. Sans succès.

 

 

 

Published by Amis de l'Athlétisme de la Vienne
commenter cet article
25 février 2013 1 25 /02 /février /2013 21:33

 

 L'Assemblé eGénérale de notre association s'est tenue le lundi 11 février à Saint-Benoît..

Après les interventions de la Présidente, du Secrétaire et du Trésorier, suivies des votes d'approbation de l'Assemblée, il apparaît que les Amis de l'Athlétisme ont eu une activité soutenue tout le long de l'année. Place fut faite à l'apéritif puis au repas froid servi dans la bonne humeur.

 Merci à Jean-Claude JARRY, notre photographe de la soirée.

 

 P1140766

 P1140767P1140769

 

P1140772

 

 

 

 P1140781P1140775P1140783P1140787P1140778.JPGP1140780

 

 

 

 

 

Published by Amis de l'Athlétisme de la Vienne - dans ACTIVITES
commenter cet article
31 janvier 2013 4 31 /01 /janvier /2013 13:17

Le MIOSSON est un modeste ruisseau d’une trentaine de km qui serpente au sud de Poitiers. Sa source est à la cote 117 sur la commune de Vernon, dont Frédéric, notre ancien et talentueux chroniqueur, fut maire. Le Miosson se jette dans les eaux du Clain dans le bourg de SAINT BENOIT à la cote 75. Ses eaux calmes en été grossissent subitement en cas de fortes pluies, ce qui était le cas hier et les prairies et champs le bordant sont parfois inondées. En d’autres lieux il est enserré par des coteaux abrupts, niveau de l’orgueilleux fleuve qu’il était sans doute il y a des dizaines de milliers d’années.

En 2008, le P.C.O. et la C.L.F anticipant sur le mariage pour tous s’unirent pour créer le « TRAIL DU MIOSSON » une course de pleine nature déclinée en 3 versions (8, 16 et 24 kms) dont la sinueuse rivière est le squelette. Les dénivelés s’y succèdent, les écrins de verdure aussi. Çà et là un château, une gentilhommière, un pont pittoresque, un animal sauvage, confèrent à cette course un attrait sublime cautionné par une abondante participation.

Les sentiers, privés pour la plupart mais autorisés pour l’occasion, sont rudes aux muscles, même bien entraînés… quand les écluses célestes, et c’était le cas hier, s’ingénient à baptiser d’abondance l’évènement.

Et c’est justement l’aspect sportif de cette compétition pour tous niveaux que je voudrais souligner. Ils étaient près de 800 à s’élancer pour une heure, deux heures, voire 3 heures pour les plus courageux. Les âges s’étalaient de 16 à 77 ans, comme les lecteurs du magazine TINTIN, quand se massèrent sur la ligne de départ les prétendants à cette gloire intime que Pierre de Coubertin a si bien décrite il y a plus d’un siècle. Oui, sauf une quarantaine de cracks habitués à squatter les résultats ; ça se voyait à leurs mollets nerveux, leurs joues affûtées et leurs équipements minimalistes, cette cohorte recherchait l’estime d’elle-même en espérant le respect des spectateurs disséminés aux points de passages attrayants, pour ceux qui s’étaient levés tôt, ou regroupés aux abords de la ligne d’arrivée où l’étalement des allures créait spectacle permanent.

Les tenues disparates et colorées, au-delà des besoins physiologiques : mini–bidons , barres céréalières accessibles, pipettes à portée de bouche, sacs à dos étroits et allongés,- avaient vertu de viatique pour qui, comme Ulysse, partait pour un long voyage.

Les naseaux fumants de la troupe en instance laissaient une vapeur diluée au-dessus des têtes ; les bavardages s’estompèrent et le starter, doigt sur la gâchette du fusil de chasse haut levé déclencha la foudre.

Toute peur vaine oubliée, les forçats se répandirent en vagues oscillantes sur le bitume et le chemin y faisant suite. Cette communauté ambulante n’appartenait plus à personne, vivant ses impatiences, ses petits secrets, ses déchirements, tous vécus comme des privilèges. Le speaker crut voir déjà détachés 3 ou 4 favoris, avec leurs maillots salis dans une mare où il y a quelques heures folâtraient des sangliers.

Pour ma part après avoir remis les dossards de la course la plus longue, je me retrouvai « signaleur » dans le crachin et la froidure sur le coup de midi à un km de l’arrivée. Les pourpoints boueux, la boue cristallisée sur les jambes et les visages, les allures chaotiques et machinales, conféraient à tous des postures de rescapés…c’était Paris-Roubaix sans les vélos !

Aux encouragements donnés sans barguigner, ils répondirent tous par un mot, un sourire, un clin d’œil ; ils avaient payé 5 euros pour se confronter à Dame Nature, et en 2013, elle ne les avait pas ménagés. Sous leurs pas des chausse- trappes glissantes, des fondrières, des dévers impitoyables, des dédales boisés. L’un d’eux se fendit le genou, mais la rotule était intacte, il parlait déjà dans l’ambulance de courir le dimanche suivant.

Dans 5 minutes leur enfer s’estomperait. Avec une éponge et un verre d’eau, ils évacueraient le trop plein de boue, changeraient leur maillot trempé, pour au moins trois couches de vêtements secs. Ils iraient rendre leurs dossards et se régaleraient d’un bol de soupe bien chaude et d’un sandwich, puis ils assisteraient à la remise de récompenses (coupes et produits locaux) en applaudissant la quarantaine de vainqueurs des différentes catégories, ceux qui les représentent aux yeux de tous.

Et acteurs, spectateurs et organisateurs, tous égauxdans le contentement, libresdans leur refus des contingences climatiques et fraternelsdans l’intérêt porté aux choses simples, avaient un peu vécus « le Vendée Globe du Miosson » C.Bodin –Radio-Accords BDV 28 JANV 2013

 

Published by Amis de l'Athlétisme de la Vienne - dans ACTIVITES
commenter cet article
30 décembre 2012 7 30 /12 /décembre /2012 09:45

 

CE QUI FAIT SANS DOUTE le succès actuel de la COURSE A PIED, c’est la grande variété offerte à ses pratiquants. Grande variété de surfaces : LA PISTE(cendrée ou synthétique, jadis herbe ou terre battue ou mâchefer) – LA ROUTE LE CROSS qui se court en terrains variés plus ou moins naturels – LE TRAIL ou course dans la nature de préférence sauvage et en terrain pentu si possible - LES COURSES DE MONTAGNES répondant à des critères spécifiques de dénivelé. C’est aussi une grande variété de distances, on va le voir.

LA COURSE SUR ROUTE est la plupart du temps calibrée sur 5, 10, 15 ou 20km, ou distances voisines et changeantes (pour qu’un nouveau record puisse y être battu). Elle continue d’une manière plus officielle sur le semi-marathon ou le marathon, 42,195km. Il existe aussi officiellement des courses de 100km et de 24 heures, plus rarement des courses de 6 jours. Il en était organisé à La Rochelle il y a une vingtaine d’années.

Sur route ou terrains variés, il y a également des épreuves de relais. La plus prisée en championnats était l’Ekiden, un marathon en relais de 6 coureurs (5km, 10km, 5km, 10km, 5km, 7,195km) qu’on rencontre moins souvent semble t’il.

Des épreuves par étapes, assez rares il est vrai, conjuguent le verbe courir de manière collective. Un superbe tour de la Vienne attirant de nombreuses équipes a lieu chaque année à l’automne. Individuellement, des essais austères et rigoureux n’ont pas connu de suite.

LE CROSS adapte ses distances aux diverses catégories d’âge, de 1km à 12km environ, avec pour les plus de 19 ans une fourchette de 7 à 10km (masculins) et 3 à 6km (féminines).

LE TRAIL commence dans la zone des 8km, continue dans les 15/20km, et vient parfois frôler ou dépasser les 2h de course. Sont programmés les trails longs 50à80km, dont certains de réputation nationale (les Templiers, Synthélion …) et les Ultra-trails (Le tour du Mont-Blanc, la Diagonale des Fous à La Réunion, le G R 20 en Corse…). A noter en 2010 la création officielle d’un trail nocturne à Saint-Benoît et Poitiers, joliment surnommé « LE TRAIL DES 1000 MARCHES ». Cette difficile épreuve semble promise à un bel avenir.

LES COURSES DE MONTAGNES, à ma connaissance, se déclinent normalement, si j’ose dire, sans obstacles artificiels, sans relais, et c’est suffisant m’a-t-on dit pour que les jambes se gorgent d’acide lactique.

Les déserts ont leurs rares partisans pour s’éclater ; la neige, le sable, la pouzzolane des volcans, les estrans, pieds au sec ou dans les faibles eaux, constituent des terrains de confrontation possibles sans matériel spécialisé. Faisons confiance en l’esprit et les muscles humains pour en inventer d’autres. En revanche, les sols lunaire et martien, la canopée et le fond des océans restent inaccessibles pour de sordides questions d’intendance.

Claude BODIN

Published by Amis de l'Athlétisme de la Vienne - dans HISTOIRES D'ATHLETISME
commenter cet article
17 décembre 2012 1 17 /12 /décembre /2012 15:02

Le rendez-vous 2012 des amateurs de trail aux Bois de Saint-Pierre a réuni 470 coureurs, prêts à s'affronter sur 16 ou 9 km sur un terrain mi-rapide, mi-technique.

départ trail [800x600]

Départ et arrivée dans la brume mais, pas d'intempérie, un bonne sortie donc..

Bois-de-Saint-Pierre--6---800x600-.jpgBois-de-Saint-Pierre--4---800x600-.jpgBois de Saint-Pierre (22) [800x600]

 

 C'est Paul Brousse qui l'emporte sur 16 km devant David Préve et Christophe Maree.

 Sur 9 km Cyril Pillac est le vainqueur, Sylvain Michaud deuxième Christophe Berton troisième.

Ci-dessous Alain CLAEYS, député-maire de Poitiers et ancien crossman récompense les vétérans et les féminines. 

  Bois de Saint-Pierre (34) [800x600]  Bois de Saint-Pierre (29) [800x600]

L'après-midi, place au cross, effort plus intense, sur un parcours plus roulant.

 Bois de Saint-Pierre (46) [800x600] Bois-de-Saint-Pierre--48-.JPG

 

En cross long féminin Marie Béatrice Giret Kieffer et Isabelle Michaud sont à l'honneur. En cross long senior masculin Abdou ABOU- DAOUD a dominé ses adversaires dans un style tout en légèreté.

 Les Amis de l'Athlétisme ont participé à cette manifestation préparée par 75 bénévoles du PEC. JP BRANDET au chrono, JP GOMEZ au micro ont apporté un soutien matériel.

Bois de Saint-Pierre (47)

 Olivier, Alain, Rémy, Claude, Monique ont apporté un soutien moral.

Photos Rémy Faure et Monique Authier.

 Bois de Saint-Pierre (44) [800x600]  Bois de Saint-Pierre (42) [800x600]

 

 

 

 

Published by Amis de l'Athlétisme de la Vienne - dans ACTIVITES
commenter cet article

  • : Amis Athletisme de la Vienne
  • Amis Athletisme de la Vienne
  • : Blog destiné à faire connaître les Amis de l'Athlétisme. Association de promotion de l'Athlétisme dans la Vienne.
  • Contact

  • Amis de l'Athlétisme de la Vienne
  • Créée le 12 février 1959, l'association se propose de faire connaître, promouvoir et aider la pratique de l’Athlétisme de compétition sous ses différentes formes.

PROCHAIN RENDEZ-VOUS LUNDI 30 JUIN 18H SAINT-BENOIT

MARDI 12 MARS 2013 A 17H REUNION PLENIERE A SAINT-BRNOIT

 

VISITES

un compteur pour votre site